L’édito

11.02.2015

Le ROI* sinon rien !!!!!!!!

La célèbre boutade d’un directeur marketing aux grandes heures de la publicité qui disait « dans mon budget, je sais qu’il y a la moitié des investissements qui ne servent à rien mais je ne sais pas quelle est cette moitié » est révolue.

Les investissements marketing–com, sont de plus en plus regardés à la loupe par les financiers des annonceurs.

Le digital en a remis une couche et pousse les annonceurs à parler de ROI avec leurs agences.

Hier considéré comme un gros mot par celles ci « car cela tuait la créativité », le ROI avec ses KPI* font désormais partie des modalités de rémunération de l’agence.

Et nous chez Master Group, on aime ça, car c’est une bonne manière de renouer avec un dialogue responsable et win/win entre agence et annonceur.

La subjectivité n’a plus de place et l’agence et son travail sont évalués sur des critères objectifs et rationnels.

Même si en 2013, un sondage de l’UDA*, précisait que 63 % des annonceurs pensent que les indicateurs pour piloter la marque vont se transformer de manière radicale dans les 5 prochaines années, Master Group travaille aujourd’hui à un tableau de bord permettant à nos annonceurs de mesurer en temps réel les retours de leur dispositif de communication.

En effet, en agglomérant à la fois des indicateurs « classiques » de la performance publicitaire (SOV*, pression GRP*, préférence …) et les niveaux d’interaction entre la marque et ses publics, nous aurons ainsi une vision très claire de l’efficacité des actions de communication.

Une année 2015 placée donc sous le signe de la transparence !!!

ROI : return of investment
KPI : key performance indicator
UDA : union des anonceurs
SOV : part de voix
GRP : indice de pression publicitaire

par François Mandroux Directeur général Master Group